DAG System

Les différentes techniques de chronométrage

Chronométrage manuel ou automatique pour votre course, que choisir ?

Les différentes techniques de chronométrage

Il existe différents moyens d’effectuer le chronométrage de votre course, du simple chronomètre à l’utilisation du GPS. Votre choix dépendra de votre budget, mais aussi de votre flux de passage sur la ligne d’arrivée. Voici un rapide tour d’horizon des solutions de chronométrage existantes pour choisir la vôtre.

 

Chronométrage manuel

Solutions peu coûteuses pour peu de passages

Commençons par les techniques de chronométrage manuel les plus courantes. Ils existent énormément de solutions, plus ou moins informatisées, passant des aboyeurs aux programmes excel et autres idées. Elles sont certes celles qui vous coûteront le moins cher, mais elles sont également 100% sous la responsabilité de la personne en charge et nous savons que la gestion du chronométrage peut vite devenir difficile lorsqu’il y a des passages en masse.

Il en va de même pour l’utilisation du laser ou de code barres (qui reste sur une détection très courte distance et individuelle). Limité en volume et en capacité, ce type de solution est conseillé aux courses avec peu de coureurs passant la ligne d’arrivée au même moment.

 

Chronométrage automatique

Outils précis pour une utilisation à l'unité

En matière de chronométrage automatique, plus fiable, l’investissement est forcément plus important avec un besoin en matériel plus précis. Il existe des solutions aussi bien adaptées pour les petites courses que pour les événements de masse.

Parmi les solutions existantes, il y a le système de géolocalisation (GPS). Le GPS est très précis et apprécié sur les longues distances, mais aussi la plus chère. De par son coût élevé, le GPS est plus approprié pour une utilisation à l’unité et non du chronométrage de masse.

Plus précis et onéreux, la photofinish ou vidéo à l’arrivée est un autre outil de chronométrage prisé. Il s’agit probablement du système le plus précis, bien qu’il ne soit pas complètement automatisé puisqu’il y a besoin d’une personne traitant les informations. C’est pour cette raison que la photofinish est souvent utilisée comme une option complémentaire à un autre système de chronométrage, de même que la géolocalisation.

La RFID, la technologie polyvalente

Qu’en est-il du chronométrage électronique RFID dans tout cela ? Il s’agit de la technique la plus utilisée. La polyvalence de l’outil permet de chronométrer des courses de toutes tailles. Facile à mettre en place et à utiliser, il s’agit d’un vrai gain de temps au niveau logistique et organisation, sans compter la fiabilité du système. Bien que moins coûteuse que les autres solutions, le chronométrage sportif électronique demande quelques investissements au niveau du matériel.

Le coût du système varie selon vos besoins et la taille de votre manifestation. Pour un résultat similaire, il faudra également faire un choix entre la technologie active ou passive. Les puces actives coûtant plus chères, elles ont besoin d’être récupérées en fin de course, rendant leur utilisation compromise pour les événements de grandes tailles. Cette solution de chronométrage électronique en passif reste donc la plus avantageuse pour la majorité des courses, à l’exception faite de celles dont le besoin est d’avoir des résultats extrêmement précis ou celles qui n’en ont pas encore le budget.

 

Pour en savoir plus sur notre prestation et le matériel pour le chronométrage sportif, rendez vous sur la page Chronométrage et découvrez toutes les possibilités offertes par cette solution.

Nous contacter pour en savoir plus ou Demander un devis

Solutions de contrôle d'accès, CRM, billetterie électronique, chronométrage sportif et logistique pour le tourisme, l'événement, le sport et l'industrie.

  


  


En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies pour améliorer votre visite et nos services.

J'ai compris